« Le serveur RPC n’est pas disponible » s’affiche lorsque vous tentez d’ouvrir sous Windows un observateur d’évènements ou un autre service dépendant du gestionnaire d’ordinateur ? Ce message signale une erreur réseau assez fréquente dont la résolution nécessite une connaissance de base du processus. En général, le problème est causé par le firewall. De toute façon, le problème est résolvable et il n’y a pas lieu de paniquer. Quels sont alors les correctifs de cette erreur de réseau sous Windows ?

Quelles sont les potentielles causes de cette erreur ?

Après avoir allumé votre ordinateur et tenté de vous connecter au domaine, il est possible qu’un message d’erreur s’affiche. Ce message se présente comme suit : « Le système ne peut pas ouvrir votre session en raison de l’erreur suivante : le serveur RPC n’est pas disponible ». 

Sujet a lire : Pourquoi opter pour un ordinateur adapté à l'intelligence artificielle ?

Pour comprendre les causes réelles de ce dysfonctionnement et comprendre le processus adéquat pour y remédier, il faut lire l’article complet. En réalité, l’erreur de non-disponibilité du serveur RPC peut avoir plusieurs causes. Entre autres, elle peut être le résultat d’une non-conformité des paramètres DNS ou des paramètres d’heure et de fuseau horaire. 

Le message « Le serveur RPC n’est pas disponible » peut aussi s’afficher lorsque le service « Assistance TCP/IP NetBIOS » et le service « Accès à distance au Registre » ne sont pas en cours d’exécution. 

Sujet a lire : Pourquoi opter pour un consultant spécialisé en SEO ?

Comment est configurée l’allocation des ports dynamiques par RPC ?

Les ports dynamiques sont par défaut alloués aléatoirement par EPM. Cette répartition se fait à partir de la plage configurée pour TCP et UDP. Mais lorsque la communication entre le client et le serveur doit passer par un pare-feu, cette approche n’est pas en général pratique. 

Dans ce cas, il est possible de définir la plage de numéro de port ou le numéro de port pour EPM dont il faut faire usage. Lesdits ports doivent ensuite être ouverts dans le pare-feu. En le faisant ainsi, vous vous assurez une bonne configuration.

Que faire pour tenter de résoudre l’erreur détectée ?

Lorsque vous recevez le message d’erreur « Le serveur RPC n’est pas disponible » sur l’écran de votre ordinateur, ne paniquez pas. Vous pouvez vous-même résoudre sans difficulté le problème si vous avez une connaissance de base dans le processus. L’exactitude des paramètres d’heure et de fuseau horaire doit également être vérifiée dans ce cadre. 

Si le message ne disparaît toujours pas, vérifiez l’exécution de l’« Assistance TCP/IP NetBIOS ». La configuration de cette dernière doit lui permettre de se mettre automatiquement en marche après le redémarrage. Il faudra donc à ce niveau, veiller à bien le faire. 

Pour finir, procédez à la vérification de l’exécution correcte de l’« Accès à distance au Registre ». Il doit aussi être configuré de sorte à reprendre du service juste après le redémarrage de la machine. Lorsque les paramètres indispensables ont été modifiés, lancez le redémarrage de l’ordinateur.